Le Club

Le Club de Jisei Karaté-Dô de Namur se veut un lieu de convivialité où nous organisons deux fois l’an un souper de club, fêtons anniversaires et passages de grades, organisons des stages avec des experts reconnus, fêtons la Saint-Nicolas des enfants du club, organisons des visites amicales en groupe dans d’autres stages de l’Académie Tokitsu Ryu (France, Espagne, Suisse, …) ou stages de l’A.F.A.M.A..

Pour conclure, notre vision se base sur la conviction que la richesse vient de la rencontre avec l’autre. A notre humble avis, c’est la seule manière (rencontrer des questionnements intéressants) d’enrichir notre pratique qui se veut vivante.

Isa

 

Notre sympathique Présidente : Isabelle Rase

 

Pour la petite histoire …

Le Club de Jisei Karaté-Dô de Namur s’appèle Haragei Dojo. Le “Hara” pour la tradition japonaise (“Dantian” pour les Chinois), région du bas-ventre est un lieu de force et d’ “élixir interne”. Centre de gravité de l’homme, il lui assure équilibre physique et psychique. L’entraînement au “Hara-gei” donne force, enracinement et paix de l’esprit. En effet, se concentrer sur la région basse du ventre équivaut à ouvrir un ” second coeur” et à libérer ainsi la région du plexus solaire. Ainsi l’agitation émotionnelle, le stress et même les pathologies au niveau du psychisme, se trouvent neutralisés et transformés en force paisible.

Si l’on lit la définition issue de la  WikiPédia, le dojo est le lieu consacré à la pratique des budō ou à la méditation bouddhiste zen. Littéralement en japonais, signifie la voie (c’est le même caractère que le tao chinois), le dojo est le lieu où l’on étudie/cherche la voie. Historiquement le dojo était la salle du temple religieux. Ces grandes salles ont aussi été utilisées par la suite pour l’enseignement des arts martiaux. Dans le cas du dojo où l’on étudie les arts martiaux comme dans le cas des dojos servant de centre de méditation bouddhiste, des règles strictes sont instituées. Le dojo est un lieu où l’on progresse. Cette progression est obligatoirement supervisée et contrôlée par un maître.

En regard de cette définition, nous pensons que notre définition personnelle du dojo est plus large. En effet, convivialité, ouverture d’esprit, remise en question, esprit critique (par opposition aux dogmes établis), échange, rigueur, sincérité, développement personnel et amitié sont autant de valeurs que nous tentons de développer chez et avec nos étudiants au sein de notre club.

Historique du club et évolution de la pratique

  1. Création du club Haragei Dojo en 1990
  2. Années de pratique du Shotokan Karaté-Dô de 1990 à 1996AMAWUKO
  3. Années de transitions pratique du Shaolin Mon & Shôrin Mon Karaté-Dô de 1996 à 2000 sous la direction technique de sensei Kenji Tokitsu
  4. Années Tokitsu Ryu Jisei Karaté-Dô de 2000 à aujourd’hui sous la direction technique de sensei Kenji Tokitsu

UKB